Sénégal: Le gouvernement réactive les boutiques témoins et baisse les prix des denrées alimentaires

Au Sénégal, le Premier ministre Ousmane Sonko vient de dévoiler les nouveaux prix des denrées alimentaires de première nécessité. Une mesure vise à faire face à la cherté de la vie que connaît le Sénégal depuis quelques semaines.  

Suivant les nouveaux prix dévoilés après une large consultation avec les importateurs et les différentes compagnies, le sucre cristallisé passe de 650 FCFA à 600 FCFA, soit une baisse de 50 FCFA. Pour le riz non parfumé, une baisse de 40 FCFA a été décidée. De plus, le gouvernement a engagé des discussions avec l’Inde pour l’importation de 80 000 tonnes de riz qui devraient arriver au Sénégal en août 2024, afin de renforcer la disponibilité du riz.

Concernant l’huile de cuisine raffinée, notamment celle conditionnée en bidon de 20 litres, une réduction de 100 FCFA par litre a été actée. Le pain, quant à lui, et suite aux échanges avec les boulangers et les meuniers, a connu une baisse de 15 FCFA sur le prix de la baguette, qui passe ainsi de 175 FCFA à 160 FCFA.

A (re) lire : Sénégal: Le pétrole, l’autre pilier de développement industriel

Pour s’assurer de l’application effective des nouveaux tarifs, le gouvernement décide de réactiver la SONADIS comme « Magasins Témoins » dans chaque localité. Ces mesures visent à soulager les populations face aux coûts élevés des produits de première nécessité.  

Rejoignez-nous ici :

Donnez-nous votre avis

En savoir plus sur SUNVI MEDIA

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading